Skip to content

Revue de presse (18 – 26 janvier)

janvier 27, 2014

Tables des « Conférence Genève 1 » et « Conférence Genève 2 » entourées des noms de villages victimes de la révolution

Cette semaine, l’actualité a été dominée par la deuxième conférence de Genève pour la Syrie (aussi appelée Genève 2), qui s’est ouverte mercredi 22 janvier et dont on annonce déjà l’échec. Cette conférence se tient après la découverte de nouvelles preuves accusant le régime syrien. Selon le rapport de trois avocats anglais spécialistes des crimes de guerre, 11 000 prisonniers syriens auraient été systématiquement torturés et exécutés depuis le début du soulèvement. De même, al-Shorouk titrait « panique américaine et internationale à propos de la « torture systématique » des prisonniers ». Lire la suite…

Revue de presse (11 – 18 janvier)

janvier 21, 2014
560282_10151203499693249_693649661_n

Ariel Sharon pensant à Bachar el-Assad : « Je ne savais pas que sur terre il y a quelqu’un de plus ‘Sharon’ que moi ».
Texte du journal : boucher, massacre, harcèlement, destruction, bombardement, extermination, torture, expulsion, exécutions.

Dans une actualité particulièrement chargée par le référendum sur la nouvelle constitution égyptienne des 14 et 15 janvier, le décès de l’ancien premier ministre et chef d’état major israélien Ariel Sharon samedi 11 a été toutefois largement commenté par la presse arabeDans son éditorial du 12 janvier, le quotidien al-Quds al-Arabi basé à Londres revient ainsi sur l’histoire de celui qu’Ehoud Olmert – aussi ancien premier ministre – appelait « Monsieur Israël », des premières guerres israélo-arabes de 1948 et 1967 jusqu’au siège puis l’intoxication présumée de Yasser Arafat en passant par le retrait unilatéral d’Israël du Liban en 2000. Lire la suite…

Youssra el-Hawary chante à Caire ouvert

novembre 17, 2013

Révélée en  avril 2012 par un clip posté sur YouTube, pour lequel elle a reçu le prix Fair Play 2012, Youssra el-Hawary poursuit sa route, entre concerts et représentations théâtrales… DesOrient l’a rencontrée à l’occasion de son concert à l’Institut Français d’Égypte, au Caire.

Tout a commencé avec el-Soor, le Mur, un poème de Waleed Taher écrit avant la révolution égyptienne du 25 janvier 2011. Ironie de l’histoire, l’armée en a dressé des dizaines, de murs, dans les rues environnant la place Tahrir, afin de casser les manifestations qui y convergeaient. C’est en passant au pied de l’un d’entre eux que Youssra el-Hawary repense à ce poème. Ensuite, tout a été très vite : en une semaine elle obtient l’accord de l’auteur, sollicite l’aide de deux amis (aujourd’hui ses musiciens) tandis qu’une troisième personne assure le tournage, un matin à l’aube, au pied d’un mur peint par les manifestants. La vidéo est montée dans la journée, publiée le soir-même et atteint dès le lendemain 30 000 vues. Depuis, la mélodie d’el-Soor a dépassé les frontières.

Lire la suite…

Rencontre avec Merzak Allouache

novembre 7, 2013

Cet été, nous avons rencontré le réalisateur algérien Merzak Allouache. L’occasion de revenir sur l’ensemble de sa carrière marquée par le succès, l’exil mais surtout la volonté tenace de saisir une Algérie, principale source d’inspiration de l’artiste.

Lire la suite…

Revue de presse (16 – 24 juin)

juin 25, 2013

20130624

L’actualité algérienne a été marquée ces dernières semaines par l’hospitalisation du président Abdelaziz Bouteflika. Les premières images du président algérien diffusées le 12 juin, 50 jours après le début de son traitement à Paris, sont abondamment commentées par le journal arabophone le plus lu du pays, al-Shurûq, qui titre en Une le lendemain 13 juin : Bouteflika en son et en image. Le journal, connu pour son irrévérence, analyse la mise en scène politique de la vidéo, où le chef de l’Etat apparaît en robe de chambre en réunion de travail avec le premier ministre Abdelmalek Sallel et le chef d’état-major Ahmed Gaied Salah.

De son côté, Hacen Ouali s’interroge sur l’après-Bouteflika dans les colonnes du journal francophone al-Watan, et dresse le portrait des forces politiques en présence. Lire la suite…

« A propos des garçons, des filles et du voile » de Yousry Nasrallah.

juin 8, 2013
Yousry Nasrallah

Yousry Nasrallah

En 1995, Yousry Nasrallah décide de suivre, avec sa caméra, Bassem Samra, professeur dans un lycée technique qui rêve de devenir acteur. Depuis, il est devenu un des acteurs les plus prisés du cinéma égyptien, avec des rôles dans L’Immeuble Yacoubian, Après la bataille et Les femmes du bus 678. Mais en 1995, Bassem a seulement 25 ans, et n’a interprété qu’un seul rôle mineur. Issu d’un milieu populaire cairote, il connaît toutes les frustrations de sa génération. Le pays tout entier est alors en mutation économique et sociale profonde. Après l’infitâh (ouverture économique libérale) sous Sadate, et la restructuration des années 1980, le regard d’un documentariste avait de quoi gêner un gouvernement enclin à exercer la censure à tout-va.

Par Evan Fisher Lire la suite…

Que se passe-t-il à Istanbul?

juin 4, 2013

Un article d’Ilan Berlemont pour Classe Internationale, le blog d’analyse internationale des étudiants du MRIAE de Paris-1. Cet article a été publié le 1er juin dans la rubrique « Focus », où sont proposées des analyses fouillées des grands et petits faits de l’actualité.

.

New York Times

Depuis plusieurs jours Istanbul est le théâtre d’un soulèvement d’une ampleur inédite. Il y a cinq jours des manifestants qui protestaient contre la construction d’un centre commercial sur l’emplacement du parc de Gezi ont été violemment dispersés par la Police. Suite à ces premiers heurts, plusieurs ONGs dont Amnesty International ont condamné l’usage excessif de la violence par les forces de police. Lire la suite…